Familles Le Gardeur de Repentigny et de Tilly

Bienvenue sur le site des descendants des familles Le Gardeur,
au service de toutes les familles de Repentigny, de Tilly et familles alliées,
au Québec et partout où elles se trouvent.

Prendre note s.v.p.: L’Association des familles Le Gardeur de Repentigny et de Tilly n’existe plus depuis l’automne 2015, faute d’intérêt pour la soutenir. Le site internet sera en ligne encore pour 4-5 ans. Après ce délai, il disparaîtra s’il n’y a pas de site pour l’héberger ( Léo-Guy de R.).

Contenu du site

Manoir du Breuil : ferme ancestrale des Le Gardeur à Le Breuil, Croisilles, Thury-Harcourt, Calvados, Normandie
(Photo Léo-Guy de Repentigny, 2009)

MANOIR DU BREUIL XVe et XVIe siècles

Schiste, moellon sans chaîne en pierre de taille et enduit.

Le Haut-Breuil 14301001

Ce manoir est édifié sur l'emplacement d'une autre bâtisse, ayant probablement appartenu à Guillaume-le-Conquérant, et dont un souterrain partait pour rejoindre le Château d'Harcourt. Pour construire ce manoir plus vaste, des arbres sont abattus et servent à faire du charbon de bois. Les emplacements de ces feux subsistent, de même que des pierrées qui servent alors à irriguer les terres. Jusqu'au milieu du XVe siècle, on y fait du vin avec les vignes qui se trouvent sur les coteaux du Breuil.

Le manoir est construit par des moines en deux étapes. La partie gauche remonte au XVe siècle, la deuxième partie date de la fin du XVe siècle ou du début du XVIe siècle. Le manoir, construit en pierre de la région, est recouvert d'un enduit composé de ciment et de charbon de bois. La partie la plus ancienne a servi, dès la construction du chemin de fer en 1781, de café-épicerie. Les ouvriers s'arrêtent alors pour y dormir. Deux fours à pain subsistent de cette époque. Le manoir est formé de deux étages carrés avec un toit à longs pans et un pignon couvert. L'accès au logis se fait par un escalier extérieur de distribution. De plan allongé, ce logis présente des fenêtres passantes surmontées de lucarnes à ailerons. Sur la partie la plus récente, deux portes cintrées permettent le passage des tonneaux. À l'intérieur, une fontaine, creusée dans le rocher alimente en eau toute la maison. Les armoiries au-dessus de la porte d'entrée, la cheminée de la salle, se retrouvent au Mont Saint-Michel. Le manoir possède des dépendances dont une ancienne écurie.

Les seigneurs du lieu aux environs du XVIle siècle s'appelaient Le Gardeur, ce qui signifie « qui conduit les troupeaux ». Les seigneurs du Breuil, paysans enrichis, vivent là pendant des siècles. Puis ce manoir est habité par la famille (Le Gardeur) de Repentigny qui part s'installer au Canada (en 1636), où elle crée un village qui porte son nom. C'est ensuite la famille d'Harcourt qui achète la propriété. En 1948, le comte d'Harcourt, ancien sénateur, qui habite le château d'Essors, vend le manoir. (Réf. : « Le Patrimoine des Communes du Calvados » Éditions FLOHIC).

Contenu du site

Bienvenue, accueil

L’Association des familles Le Gardeur de Repentigny et de Tilly

Histoire des Le Gardeur

Généalogies des Le Gardeur

Documents

Note : Si vous désirez connaître les anciennes familles nobles et seigneuriales de la Nouvelle-France, vous pouvez consulter le site du Regroupement des anciennes familles : http://www.anciennesfamilles.org

Note :
Afin de nous aider à améliorer le contenu de ce site, nous vous prions d’adresser, d’une façon constructive, vos corrections, ajouts, commentaires ou vos demandes d’information sur ces pages Internet à :
Léo-Guy de Repentigny, généalogiste et archiviste de l’Association. >>>>
Courriel

Courriel de l’Association : >>>> Courriel

Adresse de l’Association:
Association des familles Le Gardeur de Repentigny et de Tilly
220 rue Dufferin
Salaberry-de-Valleyfield, Québec
J6S 1Z4
Tél: 450-371-3998
 

[Accueil] [Le Gardeur] [Association] [Histoire] [Les Le Gardeur] [Documents] [Dehornay-Laneuville]

Information mise à jour le : 25-03-16