2e gén. française des Le Gardeur de Croisilles

C. ROBERTC LE GARDEUR(PierreB, JeanA), ancêtre de la famille Le Neuf du Canada, est né ? à Thury, Calvados, Basse--Normandie, France, et décédé avant 1499. Il a épousé LAURENCE LAINÉ, ?, n. ?, d. ?, fille de JEAN LAINÉ.

Enfants de ROPBERT2 LE GARDEUR et LAURENCE LAINÉ :

    1. i. JEAND L’AÎNÉ LE GARDEUR,n. ?, Thury, Calvados, Basse--Normandie, France, d. ?, m. ? INCONNUE, ?, n. ?, d. ?

    ii. PIERRED LE GARDEUR, n. ?, Thury, Calvados, Basse--Normandie, France, d. ?
    Note : Prêtre, Prieur de l’Hôtel Dieu de Thury.

    iii. JEAND LE GARDEUR, n. ?, Thury, Calvados, Basse--Normandie, France, d. ?
    Note: Homonyme. Prêtre.

    iv. ROGERD LE GARDEUR, n. ?, Thury, Calvados, Basse--Normandie, France. d. ?
    Note: Prêtre.

    v. ROBINETD LE GARDEUR, n. ?, Thury, Calvados, Basse--Normandie, France, d. ?

C. JEANC2 LE GARDEUR DE CROISILLES (PierreB, JeanA), l’anobli de 1510, est né ? à Thury, Calvados, Basse--Normandie, France, et décédé en 1513 Thury, Calvados, Basse--Normandie, France.  Il a épousé JEANNE LE TAVERNIER en 1509 en France, fille de PIERRE LE TAVERNIER et de JEANNE N.  Elle est née ca 1489 en Normandie, France, et décédée ? en Normandie, France.

Notes pour JEAN LE GARDEUR DE CROISILLES :
Le Gardeur
Les Le Gardeur du Canada venaient de la Normandie. C'est une des plus belles familles du Canada-français avec les Juchereau. Son fondateur, René Le Gardeur, Sr de Tilly, n'est jamais venu en Nouvelle-France. C'est sa veuve, Catherine de Corday, et ses enfants Pierre, Charles et Marguerite qui tentèrent la grande aventure à la fin de la première moitié du XVIIe siècle.

Famille que l'on trouve établie à Thury (Calvados) au XIVe siècle et qui fut anoblie par Louis XII, en la personne de Jean Le Gardeur, Sr de Croizilles, au mois de mai 1510, moyennant 200 écus d'or valant 300 livres de finance. Ses lettres de noblesse (P.-G. Roy les a publiées dans ses Lettres de noblesse, I, pp. 7-9) furent enregistrées à la Chambre des Comptes de Paris, le 2 août 1511, et à la Cour des Aides de Normandie, le 16 avril 1556, après Pâques (Nouveau d'Hozier, 148).

La branche aînée portait «... de gueules à un lion d'argent lampassé d'or tenant entre ses pattes une croix patriarchale d'or  » (Ms. Franc. 32122, fo 85) ou « de gueules au lion rampant d'argent, armé, lampassé d'or, soutenant une croix d'or recroisettée, au pied fiché » (Ms. Franc. 32307). La branche canadienne décrivait ainsi son blason le 20 sept. 1694 : « de gueules au lion rampant d'argent armé et lampassé d'or, tenant une croix croisettée d'or » (Nouveau d'Hozier, 148, fo 11).

Les Archives du Calvados mentionnent un jugement donné à Thury, le vendredi 13 mai 1390, par Jehan le Gardeur et Etienne Amyot. L'année suivante, Jehan le Gardeur apparaît comme clerc agissant au nom de tous les habitants de Thury, figure, en 1640 et 1481, Pierre le Gardeur (Vieilles familles de France en Nouvelle-France, Archange Godbout, RAPQ, 1975, p. 220).
_____________________

Tabellion (1478), lieutenant du Vicomté de Thury, (14 avril 1491). En 1499 ou 1500, il bailla sur les revenus du grand pré de Thury à Jean le Gardeur (son fils sans doute), sénéchal de lafiefferme de Croisilles, 60 sols pour ses gages (Arch. du Calvados). Anobli en 1510, Jean Le Gardeur mourut (Nouveau d'Hozier, 148, fo 12) en 1513, ayant eu de Jeanne Le Tavernier (Les tavernier étaient propriétaires du fief du Jardin, relevant de la baronnie de Thury, Arc. du Calvados, Série E, 464), trois fils et des filles (Cabinet d'Hozier, 283) (Vieilles familles de France en Nouvelle-France, Archange Godbout, RAPQ, 1975, p. 220-221).
_____________________

En 1482, tabellion (notaire), lieutenant du Verdier de la forêt de Cinglais (Les Verdiers étaient des officiers des Eaux et Forêts immédiatement subordonnés aux maîtres des Eaux et Forêts. Ils furent supprimés en août 1669. La forêt de Cinglais se trouve entre Falaise et Caen). En 1489 et 1500, il est officier de la baronnie et Lieutenant du Vicomte et en 1501, il tient d'un certain Pierre de Ferrières la fiefferme de Croisilles. Famille anoblie par Louis XII au mois de mai 1511; ses armes furent «... de gueules, au lion d'argent, rampant, tenant en sa patte senestre de devant, une croix recroisettée au pied fiché d'or ».

Notes de mariage pour JEAN LE GARDEUR DE CROISILLES et JEANNE LE TAVERNIER :
De cette union sont issus trois garçons et des filles, non inscrites ici.

Plus d’information sur JEAN LE GARDEUR DE CROISILLE et JEANNE LE TAVERNIER :
Mariage: 1509, France

Enfants de JEANC2 LE GARDEUR DE CROISILLES et JEANNE LE TAVERNIER :

     i. MARIE3 LE GARDEUR, n. ?, Thury, Calvados, Basse-Normandie, France, d. ? A épousé BONAVENTURE DE BRIEUX, ?, Thury, Calvados, Basse-Normandie, France.

     ii. PIERRE
    3 LE GARDEUR, n. ?, Thury, Calvados, Basse-Normandie, France, d. après le 28 avril 1502, Thury, Calvados, Basse-Normandie, France.

     iiì. PHILIPPE-PHIPPIN
    3 LE GARDEUR, n. ?, Thury, Calvados, Basse-Normandie, France, d. 1513, Thury, Calvados, Basse-Normandie, France.

    Notes pour PHILIPPE LE GARDEUR :
    Ses deux frères, Jean et Boniface se partageront sa succession, le 12 juillet 1525, transaction reconnue le 31 mai 1538 par Pierre Richard, lieutenant général du Vicomté de Caen (Vieilles familles de France en Nouvelle-France, Archange Godbout, RAPQ, 1975, p. 221).

    3. iv. JEAN3 LE GARDEUR DE CROISILLES, n. ?, Thury, Calvados, Basse--Normandie, France; d. avant 1563, Normandie, France.

    4. v. BONIFACE3 LE GARDEUR DE TILLY DE MUTRECY, n. ca 1513, Thury, Calvados, Basse--Normandie, France; d. avant le 31 août 1566, Normandie, France.

    Réf. Roland-Yves Gagné. 2014. Les origines des familles Le Neuf et Le Gardeur. Jean Le Gardeur, Jeanne Le Tavernier et leurs enfants. MSGCF, volume 65, numéro 5, cahier 281, automne 2014 : 215-226.

Note :
Afin de nous aider à améliorer le contenu de ce site, nous vous prions d’adresser, d’une façon constructive, vos corrections, ajouts, commentaires ou vos demandes d’information sur ces pages Internet à :
Léo-Guy de Repentigny, généalogiste et archiviste de l’Association.
Courriel

[Accueil] [France] [de Croisilles 1 Fr] [de Croisilles 2 Fr] [de Croisilles 3 Fr] [de Croisilles 4 Fr] [de Croisilles 5 Fr] [de Croisilles 6 Fr] [de Croisilles 7 Fr] [de Croisilles 8 Fr] [de Croisilles 9 Fr] [de Croisilles 10 Fr] [de croisilles 11 Fr] [de Croisilles 12 Fr]

Information mise à jour le : 20/oct./2014