Donation de Marie-Anne Lalande à Louis Saint-Michel et Marie-Rose Darpentigny

Greffe de Thomas Vuatier (Mtl)
Acte # 759
1 octobre 1764

Donation entre vifs de Marie-Anne Lalande à Louis Saint-Michel et Marie-Rose Darpentigny, ses gendre et fille de l’île Perrot.

Pardevant le Notaire royal En la juridiction royal de montreal residant a soulange soussigné fut present marianne Lalande veuve de feu jean baptiste darpentignié demt. a lisle pereau et estant ce jourd’huy en ce dt. lieu de soulange laquel vû ces infirmités et caducité et encore vû son indigence et le consentemt. de ces enfants donné par acte de ce jour passé devant le nore. Soussigné a volontairement fait donation pure et simple entre vifs irrevocable et en la meilleure forme que faire se peut et que donation peut valoir et voir leur esperance de ce pouvoir ny vouloir jamais révoquer ny annuler en quelque sorte et maniere que ce soit a Louis st. Michel et marie rose darpentignié ces gendre et fille habitant demt. en la dte. Isle pereau et estant aussi ce dt. jour en ce susdt. lieu de soulange a ce present et acceptant pour eux leurs hoirs et ayant cause a lavenir une arpent et demy de terre de frond sur vignt arpt. de profondeur scise et situé en la seigneurie de lisle pereau tenant dun bout sur le devant a la riviere de cataracouï dun cotté et par derriere a thomas leduc joignant dautre cotté aux dts. donnataire a un (en marge : jardin et petit verget) neuf arpt. ou environ de terre en superficie labourable et le reste en ferdoche et bois debout joignant une petite maison de piece sur piece couverte décorces et une vieille grange pour tous batimens sur ycelle circonstance et dependce. Ainsi que a tout se poursuit et comporte et estant de toute part a la dte. donnatrice appartenant pour son droit de comté entre a dt. defunt son marie et elle en vertu du contrat de conon. faite en faveur tenant et suivant en censive du seigr. de la dte. isle pereau et enver luy chargé des cens et rente mentionné audt. contrat de conon. susmentionné quitte nehenmoins des ditte cens et droit seigx. de tout le passé jusqu'au onze novembre dernier pour par ladte. donnatrice jouir faire ...... et disposer comme bon leur semblera au moyen des presente et dont la dte. jouissance a commencé en mil sept cent soixante et a continué jusqua ce jour et a lavenir et cependant ladte. donnatrice cest reservé ses dte. maison et verget et un caré seulement dudt. jardin pour en jouir a titre de précaire sa vie durant seulemt. voulant que du jour de son ledt. usurfruit soit et demeure reunie et consolidé au fond et propriété de la dte. terre au profit desdts. donnataire cette donnation ainsi faite pour les

cause suivant et parce que telle est la volonté de la dte. donnatrice aux charge des ditte cens et droits seigx. pour lavenir seulemt. et en outre pour et moyennant que lesdts. donnataire seron tenu aussi quil promettent et soblige solidairemt. sans division discention fidéjussion renoncant audt. benefice de bailler et payer a la dte. donnatrice pour chacun an sa vie durant une pention et rente viagere aussi quil ensuit scavoir quinze minot de farine un minot de pois et un demy minot de selle tout rendu dans le grenier de ladte. donnatrice un cochon gras et en lieu ou cent cinquante livre de lard au choix de la dte. donnatrice reconnaissant lesdts. donnataire que la dte. donnatrice leur a fourni une vache laitiere avant ces presente lesquels seront tenu d’erbages nourrir lhiver venu et la remplacant en cas de mort comme de livrer ladte. vache a la dte. donnatrice tous les ans au premier jour de may pour en tirer le profit jusqu'au jour de la st. andré de chacune des anné auquel temps lesdts. donnataire la retireront laquel vache sera et appartiendra aux dts. donnataire après le deces de la dte. donnatrice (en marge : ainsi que les veaux quel produira de ce jour a lavenir) laquel se reserve encore la liberté delevez un cochon et d’herbages sur ladte. terre et pour lentretien dhabillemt. de la dte. donnatrice les dts. donnataire seront aussi tenu de luy bailler er delivrer un juppon de calmande et un mantelet de cotton ou dindienne pour les feste et dimanche et ne serais remplacé que lorsquil seront percé et usez et entretenir de tout habillemt. chaussure et coiffure suivant son etat luy fournir deux chemise pour chaque anné blanchir (en marge : son linge) et racomoder ses hardes un drap de trois aunes remplassé toute fois et quand il se trouveron usez hors de service aussi que les autres harde cy devant mentionné excepté les chemise qui seron donné tous les ans comme seront tenu les dts. donnataire de fournir a la dte. donnatrice dix corde de bois rendu a la porte de la dte. maison ou autre maison ou elle pourait aller demeurer dans la dte. isle pereau et au cas quel sorte de la susdte. isle pereau les dts. donnataire ne seront tenu de luy bailler a la place des dittes dix cordes de bois que dix livres en argent ayant cours en ce pays, seront encore tenu les dts. donnataire après le déces de la dte. donnatrice la faire enterrer suivant son estat comme de faire dire sept messes de requiem pour le repos de son ame en exécution de quoi leur conscience demeurera chargé le premier payement de la dte. pention estant echu au jour et feste st. michel vingt neuf septembre de

lanné mil sept cent soixante et un de laquel pention la dte. donnatrice reconnais en avoir estre payé et en quitte les dts. donnataire de tout le passé a reception de lanné echue susdt. jour st. michel dernier lesquels donnataire seront tenu de luy bailler et payer et continuer pareil payemt. dans un an totalemt. a pareille jour la vie durant de la dte. donnatrice transportant en outre pour la dte. tout et telle droit de propriété fond très fond noms raisons actions saisines et pocession et autre chose generalemt. quelconque quel avaient et pouraient avoir demander et pretendre en ce jour le dt. arpt. et demy de terre dont elle cest par ces dittes presentes donné de vie et de vertu pour et au profit des dts. donnataire et de leur dittes hoirs et ayant cause voulant quil en soient et demeure saisie et vendu et recu en bonne et suffisante pocession et de saisine pour qui et aussi quil appartiendra en vertu des dittes presente constituant a cette fin son procureur et special et general et porteur dicelle auquel elle en a  donné tout pouvoir et pour faire insinuer ces dittes presente au greffe des insinuations de la ville et juridiction royal de montreal et partout ou besoin sera dans les quatre mois de lordce. les dittes parties ont aussi faite et constitué leur procureur spécial et general ledt. porteur des presente auquel ils en ont encore donné tous pouvoirs promettant & obligeant & renonçant & faite et passé audt. soulange et estude dudt. nore. lan mil sept cent soixante quatre le premier jour doctobre après midy en presence de martin de levac dt. Bap...... et dalbert lalonde habitant demt. en ce dt. lieu et les dittes parties donnatrice donnataire et themoins les tous susnommés a l’exception dudt. albert lalonde tous déclaré ne scavoir ecrire ny signé de ce enquis lecture faite suivant lordce. trois mots rayé pour nul

(signé)

albert Lalonde

thomas Vuatier (paraphe)
No
re. Royal

(repris du manuscrit par Léo-Guy de Repentigny)

Note :
Afin de nous aider à améliorer le contenu de ce site, nous vous prions d’adresser, d’une façon constructive, vos corrections, ajouts, commentaires ou vos demandes d’information sur ces pages Internet à :
Léo-Guy de Repentigny, généalogiste et archiviste de l’Association.

[Accueil] [Reproductions] [Document Lamare] [Noblesse] [Confrérie] [Agathe de St-Père] [Vente Lalande] [Engagement, 1737] [Donation] [Recensements]

Information mise à jour le : 04/juin/2014